Ce que les entreprises peuvent apprendre de l’open source

Repensez votre management selon des principes inspirés par l’open source. Faites en sorte que vos collaborateurs travaillent avec passion, chez eux s’ils le souhaitent. Laissez-les être force de propositions, s’organiser à plusieurs grâce à Internet…, se tromper et chercher des solutions.

 

En 2005, Paul Graham (@paulg sur Twitter), inventeur high tech, auteur et entrepreneur, a donné un discours qui a marqué les mémoires lors de la conférence OSCON d’O’Reilly: “What business can learn from open source”. Presque 10 ans plus tard, ce discours est toujours aussi d’actualité.

Coopératique a créé un résumé du discours sous forme de carte mentale. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur l’image ci-dessous.

What business can learn from open source

Pour plus d’informations :

L’enregistrement sonore du discours

Le texte intégral du discours

Le Web comme plate-forme : c’est-à-dire ?

Web 2.0 meme mapPour préparer ma prochaine intervention au Mastère MSTM de l’Ecole Centrale, j’ai décidé de me pencher sur le texte fondateur de Tim O’Reilly “What Is Web 2.0”, brillamment traduit en français sur le site d’Eutech Developpement.

Aujourd’hui, je vais m’intéresser à l’une des dimensions du Web 2.0 décrites par O’Reilly : le Web comme plate-forme. Qu’est-ce que cela veut dire, au juste ?

Au sens informatique du terme, je retiendrais deux définitions d’une plate-forme :

  • “Combinaison d’un type d’ordinateur (matériel, hardware) et d’un système d’exploitation (logiciel, software)” permettant à des applications de fonctionner (Wordnet)
  • “infrastructure permettant le fonctionnement de logiciels” (Whatis)

C’est ainsi qu’on parlera par exemple d’un “logiciel tournant sur plate-forme Windows.” En ce sens, le Web 2.0 peut être vu comme une plate-forme, « sur laquelle on exécute » des applications.

Ces applications peuvent être de différents types :

  • Messageries : Gmail, Yahoo ! Mail
  • Cartographie : Google Maps
  • Bureautique : Google (encore) Apps, suite Zoho
  • Applications pour les entreprises : Zoho CRM
  • etc.

Un autre exemple intéressant est celui des systèmes d’exploitation virtuels, ou WebOS. L’idée est de rendre disponible un espace de travail tel que celui que l’on retrouve sur son ordinateur personnel (bureau) sur le Web. On peut citer par exemple Exoplatform ou, plus récemment, mybooo.

La nouveauté, c’est que le Web devient le lieu où l’on peut utiliser de véritables “logiciels”, sans rien installer sur son ordinateur. Ce n’est plus seulement un espace d’information ou de communication.

Et vous, comment interprétez-vous l’expression “le Web comme plate-forme” ?