Qu’est-ce qui est le plus contagieux ? La générosité ou la cupidité ?

generous

Creative commons : Enokson

Si l’on en croit une étude menée par des chercheurs de l’Université de Harvard, on répond davantage à la cupidité par la cupidité, ou à l’injustice par l’injustice, qu’à la générosité par la générosité.

Concrètement, comme expliqué en détails dans un article du Medical News Today article, les chercheurs ont soumis des individus à une série de 5 expériences mettant en jeu de l’argent, et à d’autres en rapport avec le travail. Dans les deux cas, le résultat était le même : des individus soumis à une injustice avaient plus tendance à répéter cette injustice auprès d’autres personnes, que les individus soumis à des conditions ou des actes généreux n’avaient tendance à répercuter cette générosité.

Toutefois, on notera deux biais assez évidents dans les expériences, telles que décrites dans le journal scientifique. Tout d’abord, après avoir soumis leurs cobayes à un stimulus positif, neutre ou négatif (générosité, égalité ou cupidité), les chercheurs les soumettent à exactement la même situation, ou leur demandent d’effectuer exactement le même type de tâche ; deuxièmement, les individus exposés se voient demander d’agir à leur tour immédiatement après qu’ils ont reçu le stimulus en question.

Autrement dit, l’étude ne donne aucune indication sur l’impact à moyen ou long terme de la générosité, de l’égalité de traitement ou de la cupidité sur les personnes. Elle ne renseigne pas non plus sur l’impact sur l’état d’esprit général des individus soumis à tel ou tel traitement, dans d’autres situations de la vie, qui ne sont pas strictement identiques.

Donc, on peut rester optimiste pour 2013 !

Print Friendly

Laisser un commentaire