Un Facebook en entreprise : est-ce de la folie ?

Confrontées a la guerre des talents, les entreprises usent de toutes leurs armes pour attirer puis conserver les individus les plus brillants : salaire et autres avantages, formation, perspectives de carrière, etc. Et si elles avaient la plus grande richesse et la plus grande motivation a portée de main, dans le plaisir que leurs collaborateurs peuvent trouver à se retrouver chaque matin ?

Tel est le sujet de ma dernière chronique sur Envie d’entreprendre.

Certaines entreprises vont jusqu’à remplacer complètement leur intranet par Facebook, comme le souligne dans son commentaire Thomas Barthelet.

Sont-elles folles ou visionnaires ?

Print Friendly

One thought on “Un Facebook en entreprise : est-ce de la folie ?

  1. J’dirais que le choix de Facebook est une folie, mais que la démarche est visionnaire…

    Mon analyse, dans la conduite du projet de plateforme sociale “ouverte” LiFE2Front, est qu’il faut répondre au besoin de contrôle et d’appropriation de l’entreprise avec ces caractéristiques ;
    – Réseau privé ou semi-ouvert au public pour entretenir une certaine intimité interne.
    – Appropriation visuelle ; nom de domaine, charte graphique, logo, etc.
    – Intégration à l’existant ; le réseau doit intégrer le SI déjà en place, pas chercher à la remplacer, mais plutôt le compléter et lui apporter une fenêtre sur l’extérieur.

Laisser un commentaire