Je le ferai mais pas tout seul

pledgebank
Souvent, on veut se lancer dans une action bénévole, créer une entreprise innovante, faire bouger les choses, mais on se dit que seul, c’est trop difficile. Comment trouver des personnes pour se lancer dans le projet ? C’est la question à laquelle essaie de répondre Pledgebank (littéralement “banque de promesses”). Sur ce site, vous pouvez vous engager à faire quelque chose à la condition qu’un certain nombre de personnes (à vous de déterminer combien) s’engagent à vos côtés. Un moyen astucieux de lever une masse critique de bonnes volontés, même si subsite un problème : quel sera le sérieux des autres ? Ou plus généralement : s’associer, oui, mais avec qui ?

Mais ne boudons pas notre plaisir envers cette initiative sympathique : “je le ferai mais seulement si vous m’aidez à le faire”.

Via Smartmobs.

Print Friendly

2 thoughts on “Je le ferai mais pas tout seul

  1. Le concept coopératif du PledgeBank est bien plus qu’un simple incubateur de compétences et bonnes volontés.
    Mais se posent trois problèmes récurents ce type de projets :
    1 – Comment identifier en amont les besoins indispensables à la réalisation du projet ?
    2 – Comment gérer les doublons (et comment gérer plusieurs compétences identiques sans alourdir l’équipe projet) ?
    3 – Bien souvent, la compétence la plus délicate à trouver est celle de “l’apporteur de fonds” qui, in fine, assure le risque. Néanmois, pour celui qui souhaite prendre quelques risques financiers, le PledgeBank est un outil de veille sur des initiatives au devenir parfois prometteur.

  2. Bonjour François-Xavier, bienvenue sur ce blog. Je découvre au passage le wiki “Initiative Entreprise”, que je vais ajouter de ce pas au Wikirama du site leswikis.com !

Laisser un commentaire