Les internautes au pouvoir : une révolte ? Non, une révolution

Le nouveau pouvoir des internautes
Vous rêviez de prendre le pouvoir ? Ne rêvez plus : si vous êtes sur Internet, vous l’avez déjà. Peut-être que ce pouvoir ne se reflète pas encore dans les institutions. Mais dans les faits, jour après jour, un courant se fait jour dans la société autour de la volonté de participer, d’innover, de coopérer, de progresser ensemble. Et ce courant est au moins aussi important que celui du blocage et de l’inertie sur-médiatisé dans notre pays. C’est cette envie d’optimisme lucide que Cécile et François Xavier Hussherr avec Marie-Estelle Carrasco veulent partager avec nous à travers leur livre : “Le nouveau pouvoir des internautes”. Leur livre passe en revue les bonnes raisons d’espérer grâce à des nouvelles technologies enfin mises au service de l’Homme. Joignant le geste à l’écriture, ils vous invitent à participer à cette dynamique en intervenant sur un wiki sur lequel sera mis en ligne l’intégralité du texte, avec ce défi : permettre aux internautes de participer pendant 80 jours à l’extension de l’ouvrage, à une discussion féconde et à l’écriture collective d’un ultime chapitre qui permettront, à l’issue de ce « tour du livre en 80 jours », de publier une deuxième version à mille mains, dont les internautes seront les co-auteurs. Précision importante : l’intégralité des bénéfices de la vente du livre sera reversée à des associations oeuvrant à la réduction de la fracture numérique. Coopératique est heureuse de s’associer et de soutenir cette initiative.

Que vous vouliez simplement lire le livre en le téléchargeant gratuitement au format pdf, soutenir l’initiative en achetant le livre en librairie ou participer en le réécrivant avec vos pairs, les internautes, rendez-vous sur www.nouveaupouvoir.org . Vous pourrez ainsi prendre part à cette révolution : littéraire (écriture collective), politique (vers l’invention d’une nouvelle démocratie) et copernicienne (de l’individualisme à une redéfinition de l’intérêt général). Le pouvoir est entre vos mains : faites en bon usage !

Print Friendly

Laisser un commentaire